Le chaînon manquant : L’histoire avance et change

Il y a dit-on cent mille ans, un groupe d’hominidés occupait la Terre, mais si vous lisez ceci c’est que vous êtes un Homo Sapiens, la seule race humaine aujourd’hui. La théorie dominante du mouvement évolutionniste est qu’il y avait deux groupes d’individus qui peuplaient l’Eurasie et qui cohabitaient.

La mutation se serait produite il y a environ deux millions d’années, alors que les vagues d’Homo Erectus quittaient l’Afrique et, à mesure que ce peuple s’installait dans différentes parties du monde, ils se transformaient peu à peu en genres distinctifs. En Asie, ces hominidés ont évolué en ce que l’on nomme « hommes de Java », tandis qu’en Europe ils ont évolué en hommes de Neandertal.

Le deuxième fait marquant s’est produit il y a environ cent mille ans, une autre créature est alors sortie d’Afrique: l’Homo Sapiens. Les scientifiques ne savent pas comment cette mutation a eu lieu, il n’y a pas de date et de conséquences déterminées à cela, certains estiment que l’Homo Sapiens aurait pu introduire une maladie dévastatrice qui aurait anéanti les autres groupes.

Récemment, des scientifiques ont déclaré qu’il y avait des signes émergents, que l’Homo Sapiens quelque peu barbare pourrait les avoir dévorés. C’est une théorie très controversée, les Néandertaliens étaient un groupe robuste, ils avaient survécu à plusieurs âges de glace, et étaient beaucoup plus forts et robustes que les Homo Sapiens et surtout l’idée qu’un Homo Sapiens était à la base cannibale n’est pas fondée par des preuves tangibles.

Ce qui est d’autant plus troublant, c’est que la recherche a dévoilé que contrairement à la perception commune de l’homme de Néandertal comme étant complètement stupide, il était en fait plus proche de l’homme moderne que nous l’aurions pensé au travers des enseignements durant des siècles. Leur anatomie était plus ou moins semblable à la nôtre, nous avons tous deux développé des outils de chasse et utilisé le feu, car en effet leur cerveau était en fait plus gros que le nôtre. Mais le sapiens a prévalu, en raison de ce que de nombreux scientifiques croient être la capacité de mieux utiliser leur intelligence dite supérieure.

Ce que certains disent aujourd’hui, c’est que le Neandertal se serait accouplé avec des homo sapiens, ce qui est loin d’être sûr. Et même si c’est le cas, nous ne savons toujours pas comment l’homme moderne est apparu, avec son art, sa spiritualité et son savoir faire. Ce qui laisse encore une place à ce fameux chaînon manquant que les scientifiques n’ont pas encore découvert, et qu’ils ne découvriront peut-être jamais si ils restent engoncés dans un paradigme étanche aux nouvelles idées. Encore faut-il qu’elles s’appuient sur des raisonnements compris par le plus grand nombre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.